​​

Développement durable : « Le secteur financier doit être un précurseur »

Rapports - 11/07/2016

Le Rapport 2015 de Développement durable du groupe Edmond de Rothschild vient d’être publié. Dans leur message préliminaire, Ariane et Benjamin de Rothschild insistent sur le rôle primordial des entreprises dans la recherche de solutions face au basculement des équilibres planétaires. La prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) est un élément clé de la création de valeur.

En 2015, la communauté internationale a franchi deux jalons majeurs en adoptant l'Agenda 2030 de l'ONU pour le développement durable, en septembre à New York, puis, en décembre,  l'Accord de Paris à l'issue de la 21e conférence mondiale sur le climat (COP21). Ces engagements ont été obtenus au prix d'intenses négociations, mais leur unanimité atteste d'une prise de conscience irréversible et d'un sentiment d'urgence : le développement de notre planète est confronté à des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance majeurs. Il est vital d'y faire face sans plus attendre.

La contribution capitale du secteur privé

La réponse à ces défis passe par une mobilisation collective des intelligences, de toutes les énergies et des bonnes volontés. Il n'y a pas de petits ou de grands projets, mais une détermination à agir jour après jour pour instituer les conditions d'un développement durable,  garantes du progrès de nos sociétés. À cet égard, à New York autant qu'à Paris, il a été rappelé combien la contribution du secteur privé est capitale pour construire le monde de demain. 

Telle a toujours été la conviction du Groupe Edmond de Rothschild : les entreprises ont un rôle de premier plan à jouer dans la recherche de solutions concrètes face au basculement des équilibres planétaires. Le secteur financier, qui irrigue l'économie réelle, doit être un précurseur dans la mise au point de nouvelles solutions privilégiant le développement harmonieux du monde que nous transmettrons aux générations futures.

À une époque chahutée par la tentation du court-termisme, une entreprise familiale comme la nôtre se sent spécialement investie d'une vocation pionnière, car l'engagement pour le long terme est inscrit depuis toujours dans notre ADN.  Tout au long de notre histoire, notre responsabilité sociale a guidé nos actions. Elle se fonde sur l'éthique, qui est au cœur de nos valeurs.

Un élément clé de la création de valeur

En matière d'investissements, notre Groupe est persuadé que la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) est non seulement un élément clé de la gestion des risques, mais également de la création de valeur. Notre expertise en matière d'Investissement Socialement Responsable (ISR) en actions cotées et fonds de dette obligataire est avérée de longue date. Nous continuons d'étendre ces compétences à l'ensemble des métiers de la gestion d'actifs. En 2015, nous avons formalisé nos engagements en signant The Montreal Carbon Pledge. Nous publierons désormais tous les ans l'empreinte carbone de nos portefeuilles d'investissement, en étendant progressivement le périmètre.

À travers ses fonds de Private Equity, Edmond de Rothschild est également le promoteur de financements innovants en matière de Dépollution des sols et d'Agroforesterie. Ces stratégies illustrent l'efficience des partenariats public-privé, promis à un rôle primordial dans le financement du développement durable.

Engagement et capacité à disséminer les innovations

Proposer à nos clients des projets porteurs d'impact pour générer des performances durables, tel est le vecteur essentiel de notre stratégie responsable. Le développement durable représente également un pilier de notre stratégie de Ressources Humaines. En portant l'accent sur la diversité de nos collaborateurs, en favorisant leur formation et en leur traçant des perspectives, nous voulons conforter leur engagement et leur capacité disséminer les innovations au sein de notre entreprise et dans leur vie de tous les jours. Car seuls les hommes et les femmes seront capables d'engendrer, d'accompagner et de tirer le meilleur parti des opportunités qu'offrent les changements majeurs de notre époque.

Benjamin et Ariane de Rothschild

​Après avoir formalisé sa stratégie en 2014, le groupe Edmond de Rothschild publie son deuxième rapport annuel de Développement durable. Ce rapport 2015 présente les objectifs du Groupe à l'horizon 2020 et évalue ses performances sur les cinq piliers de sa stratégie :

- Comportement éthique et responsable

-  Engagement envers les collaborateurs

- L'innovation au service de l'investissement responsable et durable

- Gestion de son impact environnemental

- Engagement social pour une société durable

Cette édition consacre un focus détaillé aux ambitions et aux activités de Edmond de Rothschild en matière d'investissement responsable et durable.

 

Pour en savoir plus sur notre engagement en matière de Développement durable: www.edmond-de.rothschild.com