ERES III : levée de fonds record pour le véhicule international de co-investissement minoritaire mid-cap d’Edmond de Rothschild

Investissements minoritaires diversifiés - 15/11/2016

La franchise Edmond de Rothschild Equity Strategies (« ERES ») annonce la clôture définitive de son nouveau fonds, ERES III, à 300 millions d’euros - son hard cap.

Cette levée de fonds est la plus élevée jamais réalisée par la franchise ERES (ERES II, fonds vintage 2011, avait levé 217 millions d’euros) et s’est faite auprès de clients privés et d’institutions de premier plan, en France et à l’international (notamment en Asie).

Elle permet à ERES de continuer à développer sa stratégie : investir en private equity en tant que minoritaire en soutien de partenaires majoritaires dans des mid-caps non cotées (valeur d’entreprise comprise entre 100 millions d’euros et 2 milliards d’euros), tout en proposant à ses investisseurs une diversification géographique dynamique puisqu’ERES, pouvant être investi jusqu’à 50% en dehors d’Europe, adapte sa stratégie d’investissement de façon opportuniste pour privilégier les environnements les plus porteurs. ERES a un horizon d’investissement de 4 à 7 ans.

Le fonds ERES III investit des montants de 10 millions d’euros à 45 millions d’euros par transaction aux côtés de ses partenaires – avec lesquels il n’est jamais en concurrence – et peut intervenir à plusieurs stades d’un processus d’investissement :

  • Avant la signature d’une exclusivité : ERES participe aux due diligences avec ses partenaires et s’engage sur un montant d’investissement donné dans le cadre d’une véritable collaboration ;
  • Entre l’exclusivité et le closing : ERES propose de financer jusqu’à la moitié d’une transaction, en attendant que ses partenaires majoritaires la syndiquent auprès de leurs propres investisseurs. Cette solution est particulièrement adaptée aux problématiques des fonds qui doivent à la fois exécuter une transaction et en parallèle en syndiquer une partie auprès de leurs propres investisseurs. ERES leur apporte une capacité d’investissement supplémentaire certaine et de la flexibilité dans le processus de syndication ;
  • Durant la vie d’un investissement, si l’actionnaire majoritaire doit ré-injecter du capital dans une société de son portefeuille, s’associer à ERES lui permet d’éviter de faire intervenir un fonds concurrent.

Enfin, à la fois pendant la phase de due diligence et la détention d’un investissement, ERES contribue à la création de valeur au cas par cas, notamment en donnant à ses partenaires et aux sociétés en portefeuille accès au large réseau du Groupe Edmond de Rothschild.

L’équipe d’ERES est constituée d’une dizaine de professionnels ayant une longue expérience en investissement, M&A et stratégie. Elle est dirigée par Jean-François Félix (HEC, Harvard MBA), ancien responsable Europe du fonds large cap américain Vestar Capital et Jérémie Mélin (HEC, Droit). L’équipe et son processus de prise de décision sont structurés de manière à pouvoir être extrêmement réactifs (quelques semaines) et à s’intégrer dans des processus d’exécution de transactions complexes et rapides.

 

Disclaimer : ERES III est un fonds professionnel de capital investissement de droit français et une SICAR de droit luxembourgeois. Le présent document ne doit pas être considéré comme une offre de vente, une sollicitation d’achat ou une activité promotionnelle de titres ERES III. Les principaux risques inhérents à ERES III : risque de perte en capital, risque de liquidité, risque de change, risque lié aux marchés émergents, risque lié à la diversification. Le présent document est non contractuel et son contenu est à titre informatif uniquement.