Tout sera-t-il vraiment trop cher ?

Interview expert - 11/01/2018

En dépit d’un environnement macroéconomique au beau fixe, l’année 2018 s’annonce compliquée à appréhender. Le rythme de la croissance, la trajectoire de la politique monétaire de part et d’autre de l’Atlantique ou encore le niveau de l’inflation pourraient constituer des sources de volatilité. Par ailleurs, la cherté des marchés invite les investisseurs à la vigilance.

Interview de Philippe Uzan, Directeur des gestions, Edmond de Rothschild Asset Management.