L'Asie, nouvel eldorado pour la mode française ?

Actualité - 02/05/2016

De nombreuses marques françaises ont décidé ces dernières années d'investir le marché asiatique.
Christophe Marchand, Directeur général, et Christian Ménard, Membre du Directoire, chez Edmond de Rothschild Corporate Finance, nous expliquent pourquoi le marché asiatique est particulièrement attractif pour les marques de mode françaises et les écueils à éviter.


La Chine en ligne de mire

Trois grandes tendances servent à propulser la notoriété et le succès des marques de mode françaises en Asie, rendant le marché asiatique, et notamment chinois, particulièrement attractif.

  1. La région Asie-Pacifique comptera 21.2% de High Net Worth Individuals en 2017. Avec un taux de croissance annualisé de 10.3%, les HNWI de la région Asie-Pacifique devrait être un moteur important de la richesse HNWI mondiale d'ici 2017.
  2. Avec 6,5% de croissance prévue pour 2016, la Chine consomme toujours plus. La croissance sans pareille de la Chine au cours des dernières décennies a permis d'augmenter le pouvoir d'achat d'une classe moyenne en plein essor. La consommation chinoise devrait encore augmenter de moitié d'ici 2020 (voir Tableau 1) pour atteindre 6 500 milliards de dollars annuels1. Plus précisément, le marché chinois de l'habillement est un des marchés qui se développent le plus vite au monde. Selon Euromonitor2. il devrait même dépasser le marché américain d'ici 2017.
  3. Avec 56% de taux d'urbanisation en 2015, la Chine compte atteindre 60% d'ici 2020, soit près de 900 millions d'habitants3. « Cela représente autant de consommateurs qui voyagent de plus en plus, explique Christian Ménard. D'atelier mondial, la Chine est devenue un bassin de consommation. »

Tableau 1

Source : Economist Intelligence Unit ; BCG analysis.
 

Il est important de ne pas sous-estimer les difficultés à s'implanter à l'étranger, et notamment en Asie. « Il ne faut pas y aller seul », insiste Christophe Marchand, qui souligne l'aspect physique (emplacements, magasins…) de la conquête de nouveaux marchés. Il insiste sur l'importance d'être accompagné du bon partenaire sur place. Pour capitaliser sur les moyens humains de ce dernier et pour bénéficier de sa bonne connaissance du marché local.

 

A lire aussi :

 

1 https://www.weforum.org/agenda/2016/01/3-great-forces-changing-chinas-consumer-market/
2
http://blog.euromonitor.com/2014/04/china-to-overtake-us-as-largest-apparel-market-by-2017.html3
3
http://www.wsj.com/articles/SB10001424052702303287804579444112058812626