​​

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. poursuit son dynamisme commercial

Gouvernance - 30.08.2016

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. poursuit son dynamisme commercial et annonce une collecte nette de CHF + 2,3 milliards au premier semestre 2016.

 

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. poursuit son dynamisme commercial et annonce une collecte nette de CHF + 2,3 milliards au premier semestre 2016, soit + 1,7 % par rapport à fin 2015. Les avoirs sous gestion atteignent un niveau record de CHF 116,8 Le bénéfice net consolidé s’élève à CHF 29 millions.

La solidité financière de la Banque reste de premier ordre, avec un ratio de solvabilité de 25%.

La Banque continue à investir en renforçant ses équipes et sa gouvernance.
Cession d’Edmond de Rothschild (Bahamas) Ltd. en ligne avec la stratégie du Groupe.

Avec un premier semestre marqué par le maintien du dynamisme commercial sur l’ensemble de ses métiers, Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. enregistre une collecte nette de plus de CHF + 2,3 milliards sur le premier semestre 2016. Au 30 juin 2016, en dépit de marchés difficiles, les avoirs sous gestion atteignent un niveau record de CHF 116,8 milliards, contre CHF 114,8 milliards en fin d’année 2015 (+1,7%).

Dans un environnement géopolitique et économique très volatile, le résultat d’exploitation se maintient à CHF 57,7 millions contre CHF 63,4 millions au 30 juin 2015. Les impacts de la baisse des volumes transactionnels, des conditions de marché et des taux d’intérêts négatifs sur les revenus d’exploitation ont été partiellement absorbés par la maîtrise des charges d’exploitation et par l’intégration des activités israéliennes du Groupe au périmètre de Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Le bénéfice net consolidé atteint CHF 29 millions contre CHF 33,4 millions au 30 juin 2015 avec des marchés contraires.

Solidité financière

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. continue de bénéficier d’un bilan solide de premier ordre. Associé à une gestion conservatrice du risque, ce bilan permet d’afficher un ratio de solvabilité de 25 % à fin juin 2016, largement au-dessus du minimum légal (12 %), reflétant un excédent de fonds propres de près de CHF 600 millions.

Par ailleurs, ce premier semestre a été marqué par la signature par Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. d’une alliance stratégique avec Samsung Asset Management, leader coréen disposant d’une masse sous gestion d’actifs de 160 milliards d’euros à fin décembre 2015, et par la cession, signée ce jour, de nos activités aux Bahamas (encours de plus de CHF 1 milliard à fin juin) à un leader local de renom, Ansbacher (Bahamas) Ltd.

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. a également conclu en juin 2016 un accord avec la société suisse Avaloq Sourcing portant sur l’externalisation d’une partie des activités informatiques de ses entités suisses et internationales pour encore optimiser ses processus et renforcer la qualité des services clients.

Renforcement de la gouvernance et des équipes

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. continue de renforcer sa gouvernance. Le Conseil d’administration de la Banque a accueilli, comme annoncé le 28 avril 2016, un nouvel administrateur en la personne de Monsieur Tobias Guldimann, au bénéfice d’une riche expérience en matière de risques et contrôles.

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. continue à attirer des compétences de premier plan au sein de ses équipes notamment avec l’arrivée de Bernard Coucke (CAO Banque Privée Internationale et Edmond de Rothschild Europe) ou de Roland Eberhard (Head of Multi-management alternatives, hedge funds investments pour la Suisse).

Emmanuel Fiévet, Directeur Général, a déclaré : « Dans une environnement complexe, nous continuons à adapter notre modèle d’affaires, à renforcer notre gouvernance et nos équipes, à délivrer du contenu de qualité à nos clients et à nous concentrer sur nos priorités stratégiques. Les importantes levées de fonds réalisées au premier semestre confirment la qualité de nos relations avec nos clients et nous les remercions pour leur confiance. Le soutien de notre actionnariat familial, la solidité de notre bilan et notre capacité d’innovation nous permettent d’investir dans l’avenir avec sérénité et détermination ».