​​

Le développement durable est au cœur de l’engagement du Groupe et de la typicité de son offre de produits d’investissement

Rapports - 03.07.2017

Le Rapport 2016 de développement durable du groupe Edmond de Rothschild vient d’être publié.

Dans leur message préliminaire, Ariane et Benjamin de Rothschild insistent sur la nécessité de miser sur la typicité du Groupe qui intègre le développement durable comme fil conducteur de notre engagement, reflétant notre capacité à anticiper et réagir de manière innovante aux changements du monde externe et notre volonté de contribuer positivement aux progrès de la société. Le rapport démontre la capacité du Groupe à faire preuve d’audace pour anticiper les tendances du marché et les nouveaux modèles d’affaires, lui permettant de défricher des domaines d’investissement qui conjuguent performances économiques, sociales et environnementales. Le rapport illustre ainsi comment plusieurs de ses stratégies d’investissement contribuent à 13 des 17 Objectifs de Développement Durable des Nations unies.

Aujourd’hui le groupe Edmond de Rothschild veut incarner une autre façon de gérer ses investissements, guidée par de fortes convictions. Cela dépasse la recherche du seul rendement financier à court terme pour donner l’opportunité à nos clients de laisser leur empreinte sur le monde et de donner du sens à leurs investissements.
Ariane de Rothschild - Présidente du Comité exécutif

 

Le Rapport présente le tableau de bord des objectifs de développement durable à 2020 du Groupe qui démontre les nombreux progrès effectués en 2016 sur les 5 piliers de sa stratégie de développement durable. Cette stratégie s’inspire directement des valeurs de la famille et alimentent la stratégie business et la culture du Groupe.

 

 

Un cadre réglementaire qui se renforce aussi en termes de développement durable

L'année 2016 a non seulement été marquée par l’entrée en vigueur de nombreux textes de loi obligeant les institutions financières à faire preuve d’un niveau de transparence jusque-là inédit ; mais également par l’accélération des réglementations et standards en matière de développement durable : changement climatique, intégration de critères ESG (Environnemental, Social et de Gouvernance), reporting développement durable, mise en œuvre des principes directeurs de l’Onu relatifs aux entreprises et droits de l’homme, ou encore devoir de vigilance dans la chaîne de valeur des entreprises.

Dans ce contexte, le rapport explique comment évolue la gestion des risques au sein du Groupe, avec un focus sur Edmond de Rothschild (Europe) ; ainsi que les efforts considérables qui ont été faits en 2016 en matière de formation afin d’accompagner au mieux les collaborateurs dans cet environnement de plus en plus complexe.

« Investir sur le potentiel, les compétences et le leadership de nos équipes reste […] une priorité »

Emanuela Bonadiman, Directrice des Ressources Humaines, explique que le « groupe Edmond de Rothschild a pris le parti d’investir considérablement dans [le domaine de la formation et du développement] afin de créer des programmes sur mesure qui permettent de répondre précisément aux besoins du business, et de renforcer les compétences et comportements attendus, en ligne avec les valeurs et la culture du Groupe. »

Fin 2016, les RH ont ainsi lancé le programme de formation « Expertise managériale », dont un des objectifs est de contribuer au développement d’une culture de leadership managérial, en ligne avec le nouveau Leadership Model du Groupe.

La hausse de 25% des mobilités internes en 2016 démontre également la volonté du Groupe de développer les collaborateurs et de valoriser leurs compétences. Le taux de 25% de femmes dans le senior management (+5% vs. 2015) est un gage de l’importance attribuée à l’égalité d’opportunités dans la culture est les activités du Groupe.

L’investissement responsable est au cœur de la stratégie du Groupe

Le groupe Edmond de Rothschild est convaincu que les solutions apportées par le secteur privé aux défis du développement durable représentent une source de croissance économique et de retour sur investissement.

Dans ce contexte, les différentes entités du Groupe se sont mobilisées pour contribuer proactivement à cette évolution structurelle de l’économie :

  • Edmond de Rothschild Asset Management a formalisé sa stratégie investissement responsable 2017-2020 ; 15% des encours de Edmond de Rothschild Asset Management (France) sont couverts par des stratégies d’investissement responsable
  • 93% de ses encours de Edmond de Rothschild Private Equity sont couverts par des stratégies d’investissement responsable ;
  • Les entités de banque privée du Groupe ont mis en place un Mandat Investissement Responsable permettant aux clients d’aligner leurs portefeuilles sur leurs valeurs personnelles.

Dans ce rapport, Edmond de Rothschild Asset Management et Edmond de Rothschild Private Equity expliquent également leur démarche et engagements pour contribuer à la lutte contre le changement climatique.

En 2016, les encours du Groupe gérés selon des stratégies d’investissement responsable affichent une hausse de 15%, démontrant sa volonté de faire preuve de leadership dans ce domaine.

 

 

Faire preuve d’exemplarité reste une priorité pour le Groupe

En 2016, le Groupe a à nouveau affiché de bons résultats environnementaux, tous en ligne avec ses objectifs à 2020. Il a également lancé un programme d’insetting, afin non seulement de compenser une partie de ses émissions CO2, mais aussi de générer des impacts économiques, sociaux, et environnementaux positifs au Nicaragua, dans la zone où la stratégie d’investissement d’impact en agroforesterie de Edmond de Rothschild Private Equity a effectué son premier investissement en 2014.

Dans le contexte de son engagement pour une société durable, le Groupe continue de collaborer avec de nombreux acteurs de l’investissement responsable afin de participer à sa promotion et diffusion. Il cogère notamment, au sein du Swiss Sustainable Finance, un groupe de travail pour développer une formation visant à présenter le vaste sujet de l’investissement responsable, et de sensibiliser les acteurs clés du secteur financier sur les tendances majeures et sur le rôle qu’ils peuvent jouer dans leur travail quotidien.

En étroite collaboration avec les Fondations Edmond de Rothschild, le Groupe a offert à 53 collaborateurs l’opportunité de s’impliquer dans des programmes philanthropiques sur la diversité et l’entrepreneuriat à fort impact positif social et/ou environnemental.