​​

Hebdomadaire d’Économie du 09 février 2015

Regards et perspectives économiques - 10.02.2015

Les principaux événements et indicateurs économiques de la semaine.

Comptes d’apothicaire autour du franc suisse

La Banque Nationale Suisse (BNS) a publié le montant de ses réserves de change à fin janvier. Elles ont augmenté de 3.3 milliards de francs seulement, à 498.4 milliards. Depuis cette annonce, chacun y va de ses petits calculs pour comprendre si cette progression est importante ou pas ? Si oui, cela signifie que la BNS est déterminée à empêcher le franc de s’apprécier outrageusement mais, paradoxalement, cela démontre aussi que son activisme ne pourra pas durer éternellement. Si non, cela prouve que le marché des changes s’est stabilisé de manière autonome, prenant tardivement conscience de la valeur excessive du franc. Alors, 3.3 milliards, est-ce beaucoup ou pas ?

La couronne danoise résistera-t-elle aux attaques ?

Ce début d’année a mis en exergue la difficulté pour une banque centrale de contrôler le cours de sa monnaie. Les marchés sont en train de chercher le prochain taux de change à tester. En Europe, il y a trois cibles potentielles :

  • la couronne tchèque,
  • le lev bulgare et
  • la couronne danoise.

Les deux premières n’ont vraisemblablement pas les caractéristiques économiques et financières pour attirer massivement les capitaux. En revanche, la question se pose pour la troisième. Le Danemark et sa couronne sont-ils dans une situation similaire à la Suisse et son franc ?