​​

Hebdomadaire d'économie du 18 Janvier 2016

Regards et perspectives économiques - 18.01.2016

Marchés : le discours de la BCE pourrait à nouveau mettre l’euro sous pression / Emergents : nul n’est censé ignorer la loi chinoise ! / États-Unis : ne nous laissons pas impressionner par la redoutable production industrielle / Zone Euro : Mario Draghi a peur de la lowflation

​Marchés : le discours de la BCE pourrait à nouveau mettre l’euro sous pression

La Banque Centrale Européenne (BCE) se réunira jeudi pour décider de la conduite de sa politique monétaire en 2016. Mario Draghi devrait tenir un discours particulièrement accommodant, afin de réitérer sa volonté de lutter contre une situation où l’inflation resterait durablement faible, la fameuse "lowflation". (...)

Emergents : nul n’est censé ignorer la loi chinoise !

En dépit d’une intégration financière moindre que celle de ses homologues développés, la Chine est capable d’orienter la trajectoire des marchés financiers globaux. Par corollaire, le pays s’érige comme le risque macroéconomique majeur de 2016, toute déception précipitant des marchés développés chèrement valorisés en zone de correction. (...)

États-Unis : ne nous laissons pas impressionner par la redoutable production industrielle

Les derniers chiffres de production industrielle américaine confirment la récession du secteur. La sphère pétrolière en est incontestablement la cause principale, bien que le secteur manufacturier soit très mal orienté également. Il n’a progressé que de 0,7% en glissement annuel en décembre. (...)

Zone Euro : Mario Draghi a peur de la lowflation

L’an dernier aura été marqué par une accélération de la croissance en Zone Euro, notamment via une reprise de la confiance des entreprises, un accroissement du crédit bancaire, une dépréciation de l’euro et une légère amélioration du marché du travail.

L’instauration d’un assouplissement quantitatif en janvier 2015 n’est pas étrangère à cette embellie économique. La nouvelle politique monétaire mise en place par la BCE, sur le modèle de ce qu'avait entrepris la Réserve Fédérale américaine (Fed) dès 2009, a clairement permis aux économies du Vieux Continent de sortir de l’ornière. En 2016, la BCE cherchera à pérenniser ce mouvement afin d’éviter un scénario de lowflation. (...)