L'identité du gérant présentée dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.

PRINCIPAUX RISQUES D’INVESTISSEMENT : les compartiments EdRF Emerging Bonds et EdRF Emerging Sovereign sont notés en catégorie 5 sur une échelle de 7, en ligne avec la nature des titres et des zones géographiques présentées dans la rubrique «objectifs et politique d’investissement» du document d’informations clé pour l’investisseur (DICI).

Les risques décrits ci-dessous ne sont pas limitatifs. Il appartient aux investisseurs d’analyser le risque inhérent à chaque investissement et de se forger leur propre opinion. Risque de perte en capital : les investissements réalisés par le compartiment seront soumis aux tendances et fluctuations du marché. Les investisseurs encourent le risque potentiel de recouvrir une somme inférieure au montant investi. Risque de crédit : Le risque principal est celui du défaut de l’émetteur, soit au non-paiement des intérêts et/ou du non remboursement du capital. Le risque de crédit est également lié à la dégradation d’un émetteur. L’attention du porteur est attirée sur le fait que la valeur liquidative du compartiment est susceptible de varier à la baisse dans le cas où une perte totale serait enregistrée sur une opération suite à la défaillance d’une contrepartie. La présence de créances d’entreprises privées en direct ou par l’intermédiaire d’un compartiment dans le portefeuille expose le compartiment aux effets de la variation de la qualité du crédit. Risque de crédit lié à l’investissement dans des titres spéculatifs : Le compartiment peut investir dans des émissions de pays ou de sociétés notés dans la catégorie non « investment grade » à l’achat selon une agence de notation (notation inférieure à BBB selon Standards & Poor’s ou toute autre notation équivalente attribuée par une autre agence indépendante) ou considérées comme équivalentes par la Société de Gestion. Ce compartiment doit donc être considéré comme en partie spéculatif et s’adressant plus particulièrement à des investisseurs conscients des risques inhérents aux investissements dans ces titres. Ainsi, l’utilisation de titres « haut rendement / High Yield » (titres spéculatifs pour lesquels le risque de défaillance de l’émetteur est plus important) pourra entraîner un risque de baisse de la valeur liquidative plus important. Risque de taux : L’exposition à des produits de taux (titres de créances et instruments du marché monétaire) rend le compartiment sensible aux fluctuations des taux d’intérêt. Le risque de taux se traduit par une baisse éventuelle de la valeur du titre et donc de la valeur liquidative du compartiment en cas de variation de la courbe des taux. Risque lié à l’investissement sur les marchés émergents : le compartiment pourra être exposé aux marchés émergents. Outre les risques propres à chacune des sociétés émettrices, des risques exogènes existent, plus particulièrement sur ces marchés. Par ailleurs, l’attention des investisseurs est attirée sur le fait que les conditions de fonctionnement et de surveillance de ces marchés peuvent s’écarter des standards prévalant sur les grandes places internationales. En conséquence, la détention éventuelle de ces titres peut augmenter le niveau de risque de portefeuille. Les mouvements de baisse de marché pouvant être plus marqués et plus rapides que dans les pays développés, la valeur liquidative pourra baisser plus fortement et plus rapidement enfin, les sociétés détenues en portefeuille peuvent avoir comme actionnaire un Etat.

Mars 2019 : Le présent document est émis par Edmond de Rothschild Asset Management (France). Document non contractuel conçu à des fins d’information uniquement. Reproduction ou utilisation de son contenu strictement interdite sans l’autorisation du Groupe Edmond de Rothschild. Les informations figurant dans ce document ne sauraient être assimilées à une offre ou une sollicitation de transaction dans une juridiction dans laquelle ladite offre ou sollicitation serait illégale ou dans laquelle la personne à l’origine de cette offre ou sollicitation n’est pas autorisée à agir. Ce document ne constitue pas et ne doit pas être interprété comme un conseil en investissement, un conseil fiscal ou juridique, ou une recommandation d’acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement. EdRAM ne saurait être tenu responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base de ces informations. Les OPC présentés peuvent ne pas être autorisés à la commercialisation dans votre pays de résidence. En cas de doute sur votre capacité à souscrire dans un OPC, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller habituel. Tout investissement comporte des risques spécifiques. Il est recommandé à l’investisseur de s’assurer de l’adéquation de tout investissement à sa situation personnelle en ayant recours le cas échéant à des conseils indépendants. De plus, il devra prendre connaissance du document d’information clé pour l’investisseur (DICI/KIID) et/ou tout autre document requis par la réglementation locale remis avant toute souscription et disponible sur le site www.edmond-de-rothschild.com rubrique “Fund Center” ou gratuitement sur simple demande. «Edmond de Rothschild Asset Management» ou «EdRAM» est le nom commercial des entités de gestion d’actifs du Groupe Edmond de Rothschild. DISTRIBUTEUR GLOBAL EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (FRANCE) 47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris Cedex 08 Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 11.033.769 euros Numéro d’agrément AMF GP 04000015 - 332.652.536 R.C.S. Paris SOCIÉTÉ DE GESTION EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (LUXEMBOURG) 16, Boulevard Emmanuel Servais, L – 2535 Luxembourg DÉLÉGATAIRE DE LA GESTION FINANCIÈRE EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (FRANCE) 47, rue du Faubourg Saint-Honoré, 75401 Paris Cedex 08.