​​

L'Hebdo Eco du 2 septembre 2019

L'hebdo des économistes - 05/09/2019

L'été a renforcé le risque de récession

Notre analyse économique et financière de l’été : des banques centrales démunies

  • Nouvelle intensification des tensions commerciales…
  • … ce qui a confirmé l’analyse de notre Chef Economiste selon laquelle les tensions commerciales étaient structurelles, durables et récessives
  • La hausse des droits de douane sur les importations chinoises décidée par D. Trump devrait
  • fortement peser sur la croissance du PIB chinois, mais aussi des émergents en 2020…
  • … tandis que l’élargissement du conflit commercial au marché des changes est une nouvelle source
  • d'incertitude et de biais baissier pour la croissance, en particulier des émergents
  • Les banques centrales ont déjà réagi, comme la Fed, les banques centrales de Nouvelle-Zélande, du Mexique, d’Indonésie ou de Thaïlande alors que les autres, comme la BCE et la BNS, devraient suivre
  • Nous anticipons ainsi, notamment :
  • Une nouvelle baisse par la Fed de 25 points de base, à 2.00%, de son taux directeur lors de sa réunion du 18 septembre
  • Une baisse de 10 points de base à -0.50% de son taux de dépôt par la BCE le 12 septembre ainsi qu’une reprise de ses achats d’actifs

Chartbook mensuel : Effet déjà observé de la guerre commerciale

  • Comme chaque mois, nous mettons en évidence graphiquement les évolutions qui nous semblent clés. Ce mois-ci, l’évidence du retournement déjà engagé de la conjoncture américaine
  • L’intensification des tensions commerciales pourrait   accentuer   l’orientation défavorable de l’investissement et de la balance commerciale au second semestre 2019, selon notre analyse

Pour recevoir l’intégralité de cette publication et vous abonner, veuillez demander à votre contact habituel du groupe Edmond de Rothschild ou écrivez à macro-eco@edr.com