​​

Ralf Kind rejoint Edmond de Rothschild pour développer l’activité de dette privée immobilière

Dans la presse - 07/10/2019

Edmond de Rothschild renforce sa plateforme européenne de gestion immobilière avec la nomination de Ralf Kind au poste de responsable dette privée immobilière à compter du 1er octobre 2019.

Ralf Kind, 48 ans, expert des marchés immobiliers et financiers avec plus de vingt ans d'expérience, devient responsable du développement de l'activité dette privée immobilière de Edmond de Rothschild.

Précédemment, Ralf Kind était Directeur général et Directeur financier de DEMIRE Deutsche Mittelstand Real Estate AG et Directeur général de Fair Value REIT AG, deux sociétés allemandes cotées et spécialisées dans l'immobilier commercial. En 2013, il a fondé Arbireo Capital AG, société de gestion de placements et de conseil sur le marché immobilier allemand. Auparavant, il avait passé 12 ans chez Barclays Capital, à Francfort et à Londres, où il a travaillé au sein de l’équipe des financements structurés, puis à la direction de la banque d’investissement en immobilier pour la région Allemagne, Autriche et Suisse. Ralf a commencé sa carrière chez PwC à Tokyo en 1998.

Christophe Caspar, Directeur gestion d’actifs du groupe Edmond de Rothschild a indiqué : « Il y a en Europe une opportunité de développement intéressante pour la dette privée immobilière. Les prêteurs traditionnels réduisent leur exposition à l'immobilier, tandis que les emprunteurs recherchent des investisseurs flexibles et fiables capables de proposer des solutions dans un marché concurrentiel. Nous constatons un vif intérêt pour les stratégies de dette de la part des investisseurs internationaux ».

En 2020, l’accent sera mis sur une approche de type « higher yield » avec une stratégie de placement pan-européenne. Cela permettra d’offrir aux emprunteurs des possibilités de financements privés auprès d’une source unique et de manière efficiente. L'offre sera ensuite étendue avec une stratégie plus conservatrice de dette senior destinée à fournir aux investisseurs différentes options de financement sur toutes les tranches de risque. Cette offre répliquera ainsi celle de la plateforme de dette d'infrastructures de Edmond de Rothschild qui dispose actuellement de 2,6 milliards d'euros d'actifs sous gestion.