L'Hebdo Eco du 13 mai 2019

L'hebdo des économistes - 15/05/2019

A retenir cette semaine

L’œil des économistes : Les tensions commerciales sino-américaines s’intensifient, moindre dégradation des productions industrielles au 1er trimestre en zone euro

Commerce international

  • Le 10 mai, D. Trump a relevé de 10% à 25% les droits de douane sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises et a menacé d’en imposer sur la totalité des importations chinoises restantes…
  • …tandis que la Chine a annoncé ce 13 mai la mise en place dès le 1er juin de droits de douane entre 5% et 25% sur 60 milliards de dollars d’importations américaines
  • Un ralentissement du commerce international plus fort qu’attendu pourrait être observé car les détournements de flux ne suffiraient pas pour compenser la baisse du commerce bilatéral sino-américain
  • La Chine pourrait compléter son plan de relance afin que l’impact sur son économie n’engendre pas un ralentissement trop brutal

Zone euro

  • La production industrielle s’est contractée en France, en Italie et en Espagne en mars. En revanche, la production allemande a progressé, soutenue notamment par la construction
  • En moyenne, le glissement annuel de la production industrielle s’est amélioré au premier trimestre pour l’ensemble des pays…
  • ... ce qui conforte notre analyse selon laquelle la décélération de l’activité en zone euro ne s’accentuerait pas davantage

Focus Brésil : La demande chinoise sera clé pour la croissance du PIB et l’évolution du réal brésilien en 2019

  • Contrairement à ce que les investisseurs anticipaient, l’incapacité du gouvernement à mettre en œuvre les réformes structurelles d’ampleur a été confirmée, comme nous le prévoyions
  • Cela devrait peser sur la confiance des ménages et des entreprises en 2019 et pourrait renforcer les pressions baissières sur le réal brésilien face au dollar
  • Ces dernières pourraient toutefois demeurer contenues si la croissance du PIB accélérait légèrement grâce au renforcement de la demande chinoise d’exportations brésiliennes, selon notre analyse

Pour recevoir l’intégralité de cette publication et vous abonner, veuillez demander à votre contact habituel du groupe Edmond de Rothschild ou écrivez à macro-eco@edr.com