L'Hebdo Eco du 20 mai 2019

L'hebdo des économistes - 22/05/2019

A retenir cette semaine

L’œil des économistes : Amélioration en trompe-l’œil de l’activité britannique au premier trimestre

Royaume-Uni

  • Le PIB britannique a progressé de 0.5% au premier trimestre après avoir crû de 0.2% au quatrième trimestre, ce qui a permis une accélération de son glissement annuel de 1.4% à 1.8%
  • Ce renforcement de la croissance résulte toutefois d’un stockage massif des entreprises et des ménages en amont de la date du 29 mars 2019, initialement prévue pour le Brexit
  • Si ce stockage a induit une forte augmentation des importations, il a également contribué à la hausse de la production et de la consommation des ménages
  • De fait, l’amélioration de l’activité britannique observée au premier trimestre pourrait être seulement temporaire

Focus Royaume-Uni : L’incertitude prolongée devrait accentuer le ralentissement de la croissance du PIB en 2019 et en 2020

  • Alors que la date du Brexit a été reportée au 31 octobre, l’incertitude devrait continuer de peser sur le rythme de l’activité au Royaume-Uni. En excluant l’hypothèse d’une sortie de l’UE sans accord…
  • … et malgré l’acquis de croissance du PIB au premier trimestre 2019, nous prévoyons un ralentissement de la croissance du PIB de 1.4% en 2018 à 1.2% en 2019 et 1.0% en 2020…
  • … ce qui pourrait amener la BoE à maintenir son taux directeur à 0.75% en 2019 et 2020
  • Dans l’attente de visibilité, la livre sterling, qui demeure inférieure de 16% du niveau auquel elle était avant l’annonce de la tenue du referendum, pourrait, en conséquence, se stabiliser

Pour recevoir l’intégralité de cette publication et vous abonner, veuillez demander à votre contact habituel du groupe Edmond de Rothschild ou écrivez à macro-eco@edr.com