​​

L'Hebdo Eco du 21 janvier 2019

L'hebdo des économistes - 23/01/2019

A retenir cette semaine

L’œil des économistes : Données mitigées aux États-Unis, ralentissement de la croissance en Chine et persistance de l’incertitude relative au Brexit

Etats-Unis

  • Les données économiques relatives au marché du travail et à la consommation sont bien orientées…
  • …alors que celles relatives à l’industrie sont plus décevantes en ce début d’année 2019…
  • …en ligne avec notre scénario d’une légère modération de la croissance américaine à 2.7% en 2019

Chine

  • La croissance du PIB a ralenti en rythme annuel de 6.5% à 6.4% au quatrième trimestre
  • Toutefois l’accélération de l’investissement en infrastructure et du crédit bancaire montre que le plan de relance commence à avoir des effets
  • Le gouvernement a annoncé de nouvelles baisses d’impôts, confirmant ainsi sa détermination à soutenir son économie

Royaume-Uni

  • La Chambre des communes a rejeté l’accord défendu par T. May, ce qui maintient l’incertitude quant aux conditions de sortie du pays de l’Union Européenne
  • Nous maintenons notre scénario selon lequel, une sortie sans accord de l’Union Européenne, précipiterait le Royaume-Uni en récession

 

Focus zone euro: Quels sont les facteurs déterminants de la croissance des salaires ?

  • Notre analyse montre que l’évolution des salaires dépend de la situation du marché du travail, mais aussi de l’inflation observée en Allemagne …
  • …. alors que les anticipations d’inflation sont, elles, déterminantes pour l’évolution des salaires en zone euro
  • Selon notre analyse, la faiblesse des anticipations d’inflation induirait un ralentissement des salaires nominaux en zone euro, de 2.5% au troisième trimestre 2018 à 2.0% en moyenne en 2019

Pour recevoir l’intégralité de cette publication et vous abonner, veuillez demander à votre contact habituel du groupe Edmond de Rothschild ou écrivez à macro-eco@edr.com